BC LE RIDEAU ROUGE vous parle de JACQUES DE BASCHER

14 Jan 2023

Jean-Philippe Bêche et Erwan Szejnok Zamor dans le spectacle « Mon fils » au Théâtre de la Contrescarpe à Paris

BC LE RIDEAU ROUGE vous parle de ” JACQUES DE BASCHER “

Une plongée dans le profond bain de la mode
Haute Couture qui jamais ne se démode.
Le «Théâtre de la Contrescarpe» révèle
Un être extravagant, fuyant, qui se dérobe.
C’est «un oiseau majestueux battant des ailes»,
Passant de l’un à l’autre des grands couturiers ;
Un «dandy», libre de corps, mais au «cœur lié»,
Vivant au gré de ses «caprices» éternels.
«Une sorte de muse moderne» aux duels
De charme, deux à deux, souvent à quatre faces.
Débauche de tissus aux couleurs efficaces
Et d’alcool pour voir la vie en multicolore,
Saupoudrée d’une blancheur qui, tout, décolore.

«Gigolo», amoureux transi de son nombril,
«Parasite» volage d’abri en abri,
Le beau Jacques évolue dans les nuits de Paris ;
Certains prétendent que la peau de «De Bascher»,
Se laissant désirer, ne vaut vraiment «pas cher».
Comme il rêvait de s’appeler «De Beaumarchais»,
Il fut très vite surnommé «De Bon Marché» !

Décadence raffinée, bien interprétée.
Un «chaos» destructeur, joliment raconté
Quand, «du scandale au succès, il n’y a qu’un pas».
Un second couteau affûté,
Au crayon pas assez futé
Pour croquer des patrons à franchir l’au-delà.
       
Béatrice Chaland / b.c.lerideaurouge

EN SAVOIR PLUS SUR ” JACQUES DE BASCHER ” ET RÉSERVER DES PLACES

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]