CRITIQUE THÉÂTRE CLAU vous parle de ZOLA L’INFRÉQUENTABLE

9 Déc 2022

Jean-Philippe Bêche et Erwan Szejnok Zamor dans le spectacle « Mon fils » au Théâtre de la Contrescarpe à Paris

CRITIQUE THÉÂTRE CLAU vous parle de ” ZOLA L’INFRÉQUENTABLE “

par Claudine ARRAZAT

EXTRAITS

Éloquent, Percutant, Attrayant.
Didier Caron nous dresse un portrait plus contrasté, contant la force et les faiblesses de ce grand homme.
Les dialogues entre ces deux hommes sont ciselés, puissants et éloquents empreints de finesse et d’ironie.
La mise en scène de Didier Caron est orchestrée avec adresse, les scénettes s’enchainent avec aisance.
La scénographe de Capucine Grou-Radenez sobre, crée  une ambiante feutrée et intimiste.
Les lumières modulées de Denis Schlepp intensifient les émotions.
Pierre Azéma incarne avec brio Émile Zola, défendant  ses convictions avec puissance et vigueur mais aussi plein de tendresse, de repentis vis-à-vis de son épouse Alexandrine et de regrets, d’amour envers ses enfants et leur mère Jeanne.
Bruno Paviot interprète avec grand talent Léon Daudet, méprisant, arrogant, sûr de lui et cynique.

EN SAVOIR PLUS SUR ” ZOLA L’INFRÉQUENTABLE ” ET RÉSERVER DES PLACES

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]