ET SI ON ALLAIT AU THÉÂTRE CE SOIR vous parle de FAUSSE NOTE

par | 11 Nov 2021 | Actualités

ET SI ON ALLAIT AU THÉÂTRE CE SOIR vous parle de “FAUSSE NOTE”

Un texte fort servi par deux excellents comédiens.

Le pitch du spectacle ?
L’histoire se passe à Genève, dans la loge d’H.P. Miller, un chef d’orchestre de renommée internationale. Celui-ci vient de terminer un concert et s’apprête à rentrer chez lui. Il est alors dérangé dans son intimité par un envahissant spectateur, Léon Dinkel, vraisemblablement en admiration devant le Maître. Mais au fur et à mesure de leur conversation, Dinkel se révèle aussi mystérieux qu’oppressant. Qui est donc cet homme ? Et pourquoi veut-il tant s’entretenir avec Miller ? Un objet tout droit venu du passé viendra éclaircir le mystère…

Et, le spectacle “Fausse Note”, ça donne quoi ?
Très fort !
À peine le premier personnage entré sur le plateau, le ton est donné : émotions fortes au rendez-vous pour ce spectacle où seuls deux comédiens se partagent le plateau.

Ici, tout repose sur l’histoire, bien sûr, et le jeu des comédiens. La scénographie est simple : un bureau, une porte, quelques accessoires. Et pourtant, ça fonctionne. L’histoire est si bouleversante, les comédiens si bons, qu’on ne peut qu’être emportés par ce spectacle, qui nous tient en haleine du début à la fin. Chacun des comédiens interprète sa partition avec brio, alors même que leurs personnages traversent 1000 et une émotions, toutes plus fortes les unes que les autres. Une véritable performance ! Tant et si bien qu’ils ont du mal à sortir de leurs rôles au moment des saluts.

L’histoire, quant à elle, est prenante. Presque trop par moments. Larmes, violence et humiliation parsèment ce spectacle qui, parfois, tire un peu trop sur la corde du sentimental. C’est d’ailleurs le plus gros reproche qu’on peut faire à “Fausse Note”. On aurait pu se passer de certaines scènes très dures, sans pour autant réduire la qualité de la pièce.

En bref, on en a traversé des émotions devant “Fausse Note” ! De la surprise bien sûr, de l’angoisse évidemment, mais aussi de la tristesse, de la colère et même par moment du soulagement. Pari réussi donc, pour cette bien belle pièce, dont l’interprétation des comédiens vaut franchement le détour.

Fausse Note”, pour qui ?
Pour les amateurs de pièces à sensations fortes.

Le petit + du spectacle ?
La salle étant petite, la proximité avec le public est très forte. Et donc, l’émotion aussi !