FOU D’ART vous parle de COQUELICOT

28 Août 2022

FOU D’ART vous parle de “COQUELICOT”

Un tourbillon de vie, d’humour et de chansons

Cet été un tourbillon s’est abattu sur le théâtre de la contrescarpe. Tout de rouge coquelicot vêtue, Prisca Demarez, ce petit bout de femme à la voix d’or, avec une énergie folle, déboule dans la salle du théâtre en chantant « funny girl »

« Je ne suis pas une rose qu’on peut couper pour la laisser mourir dans un vase ! Je suis Coquelicot ! »
Comment rester fidèle à soi-même quand, dès la naissance, le monde entier cherche à nous cataloguer ? Comment trouver sa Joie ?

Dans ce One Woman Musical, Prisca Demarez, avec humour et émotion, nous parle de sa vie d’artiste et de femme. Elle chante, danse, joue la comédie et s’amuse comme une folle avec le public, mais ce n’est pas tout car Prisca, toute petite, se posait également de sacrées questions : Quand je serai grande, je serai une rose sage ou une tache de rousseur ?

Finalement, la jolie Prisca aux cheveux dorés, au grand dam des conventions, de la société et de sa famille, a trouvé sa voix… son coquelicot enfoui en elle.

La fleur rebelle

Cette fleur toute frêle, à la robe rouge sang qui n’aime pas être coupé mais qui pousse partout où on ne l’attend pas.

Cette ardeur fragile qui surmonte toute les épreuves et ouvre ses pétales de soie froissées pour capter la lumière du soleil et la renvoyer au monde.

Ce symbole d’amour pour certains ou du souvenir de la mort pour d’autres.

Cette fleur si tendre et poétique, aimée par Monet, Courbet, Klimt et d’autres artistes.

Une autodérision irrésistible qui fait du bien

Cette chanteuse vedette et reconnue, venue du monde des comédies musicales pour qui, comme tant d’autre, la crise sanitaire a été un arrêt brutal de sa carrière et qui a faillit sombrer et tout arrêter, s’est mise à écrire, écrire sans cesse et revient, aujourd’hui, plus forte et épanouie que jamais, avec ce spectacle sur l’amour de vivre sa passion et sur la résilience…

« cette sacrée gonzesse a vraiment un p… de talent »

C’est par ces mots sortis tout droit du coeur que Franck Vincent, le metteur en scène du spectacle présente sa protégée « Il était évident que c’était-elle la boss. Mon travail a simplement consisté à la canaliser, à lui apporter un regard extérieur et un point de vue différent ».

Mais Prisca Demarez, « à l’aise » dans tous les registres, aussi drôle, talentueuse qu’émouvante, n’est pas seule sur scène et forme un magnifique duo avec son pianiste Stan Cramer ou Shay Alon – en alternance, deux virtuoses rencontrés dans des comédies musicales.

Coquelicot est un spectacle délicieux qui fait un bien fou. Un spectacle particulièrement tendre bourré d’humanité et d’humour qui donne envie de rire, de chanter et de danser. Avis Foudart 🅵🅵🅵

EN SAVOIR PLUS SUR “COQUELICOT” ET RÉSERVER DES PLACES

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]