SPECTACLES SÉLECTION vous parle de LES SŒURS TATIN

par | 7 Oct 2021 | Actualités

SPECTACLES SÉLECTION vous parle de “LES SŒURS TATIN • UNE VIE À LA TCHEKHOV”

LES SŒURS TATIN, UNE VIE À LA TCHEKHOV, d’après Les Trois Sœurs d’Anton Tchekhov. Adaptation et mise en scène Laetitia Gonzalbes. Avec Roxane Le Texier et Anaïs Yazit.

LA Tarte ! Doit-elle son retournement à une maladresse ? Le mystère va en être enfin dévoilé…
Caroline, la cadette des demoiselles Tatin, a rendu son tablier la première, et Stéphanie, son aînée, n’a plus que ses souvenirs pour convoquer le fantôme d’une existence enfuie. Au seuil de sa vieillesse, dans son fauteuil, elle évoque la nostalgie de leur vie commune, après le décès de leurs parents qui les a laissées en charge de l’hôtel de Lamotte-Beuvron, qu’elles ont tant rêvé de quitter pour transporter enfin à Paris leurs talents gourmands. Mais la vie en décide autrement. Caroline la primesautière virevolte d’amours passagères en maternités douloureuses. Comme si elle était à peine effleurée par les drames. Faute de succès amoureux, Stéphanie jalouse la séduction de sa sœur, exacerbe ses frustrations, tout en concoctant les délices de sa tarte, entre autres. En filigrane interviennent les épisodes, parfois tragiques, de la vie alentour.
La noria de ces souvenirs s’assortit de chansons de l’époque que les deux sœurs entonnent en duo, tout en dansant joyeusement auprès des fourneaux. Tandis que sur l’écran de fond de scène se jouent en vidéo les moments rieurs ou contrastés qu’elles partagent avec les fidèles clients.
L’ombre de Tchekhov plane sur les monologues et les dialogues, on y reconnaît les accents de ses héroïnes, la nostalgie douce-amère des non-dits, des inachèvements, des frustrations remâchées. Le temps inexorable, les rêves mort-nés, les amours inavouées.
Le jeu des deux comédiennes est subtil, délicat et diversifié. Les voix sont claires, les corps souplement à l’unisson.
Un très joli moment d’émotion, de rires et de tendresse.