Jeanne d'Arc : le courage incarné… et un exemple inspirant pour relever nos défis actuels

par | 29 Sep 2020 | Ancien spectacle, Archives

VENEZ À 2
(ou plus)
et bénéficiez du TARIF RÉDUIT
pour ce spectacle !

Profitez de l’OFFRE :
• sur notre site
• par téléphone
• au guichet du théâtre

jusqu’au 1er août 2021

les VENDREDIS 9 • 16 • 23 • 30 JUILLET à 19h

les DIMANCHES 11 • 18 • 25 JUILLET et 1er AOÛT à 14h30

[calendar id=”10285″]

Jeanne d’Arc porte un message universel : chacun de nous peut combattre les injustices et changer le cours de l’Histoire.

À travers cette héroïne, ce spectacle rend hommage aux courageux combattants tels que Martin Luther King, Che Guevara… ou encore Greta Thunberg.

« Jeanne d’Arc » a conquis 300 000 spectateurs à travers le monde.

Durée du spectacle : 1h10

TEXTE, MISE EN SCÈNE : Monica GUERRITORE
AVEC : Séverine COJANNOT
COLLABORATION ARTISTIQUE : Bénédicte BAILBY et Jeanne SIGNÉ
TRADUCTION : Jean-Paul MANGANARO

LA PRESSE UNANIME SUR « JEANNE D'ARC »

REVUE ETUDES “Jeu sobre, sensible et inspiré de Séverine Cojannot.” Lire l’article

IT ART BAG “Séverine Cojannot incarne à la perfection le rôle de Jeanne d’Arc, un jeu authentique, sincère et sans démesure.” Lire l’article

Florence YEREMIAN pour SYMA NEWS “Séverine Cojannot fait de ce très beau moment de théâtre, une déclaration de foi, de révolte et de féminité” Lire l’article

FROGGY’S DELIGHT “Une performance éblouissante. Une ode au féminisme et au courage. Un spectacle à ne pas manquer.” Lire l’article

ARTS CULTURE ÉVASIONS “Séverine Cojannot qui accomplit ici une performance époustouflante. Elle est une Jeanne d’Arc qui défend avec fougue et passion ses convictions, réfutant avec une bouleversante pugnacité les affirmations de ses juges.” Lire l’article

LA PARISIENNE LIFE “Jeanne D’Arc est un chef d’œuvre brut, intense, captivant.” “Intéressant, touchant, éducatif, artistique, « Jeanne D’Arc » est un spectacle à ne pas manquer !” Lire l’article

ON SORT OU PAS “Il en faut du talent pour nous passionner pendant plus d’une heure avec une histoire que tout le monde ou presque connaît.” Lire l’article et écouter l’interview

THÉÂTRES ET SPECTACLES Interview de Séverine Cojannot “C’est un voyage au cœur de la vocation de Jeanne. La pièce parle de son appel, de la guerre, et du procès, bien sûr.” Lire l’interview

SORTIES À PARIS « Texte magnifique, interprétation magistrale ». Lire l’article

ARTS MOUVANTS « Sur un texte intense et émouvant, Séverine Cojannot amène une émotion palpable, passionnée et possédée. » Lire l’article

JOURNAL IMPACT EUROPEAN « Un monologue captivant et émouvant porté avec maestria par Séverine Cojannot » Lire l’article

FOU D’ART « Séverine COJANNOT nous livre sa prestation sublime. Tout en puissance, élégance, douceur et émotions.» « Étonnement et émerveillement, ce spectacle nous réserve bien des surprises. » Lire l’article

SPECTACLES SÉLECTION « Grande, athlétique et lumineuse, Séverine Cojannot en impose. La diction parfaite, le regard habité, Séverine Cojannot narre les faits mais décortique surtout le mystère qui fit agir cette fille du peuple, trop pure pour percevoir toute la monstruosité du pouvoir. » Lire l’article

PLACEMENT LIBRE « C’est avec une extrême sensibilité que Séverine Cojannot incarne une Jeanne seule au milieu de ses détracteurs. Le jeu de Séverine Cojannot est spectaculaire pour ce rôle qui n’est pas simple à jouer. Elle joue son personnage, elle le vit, dans son être, dans sa gestuelle. » Lire l’article

Presse italienne sur le spectacle joué en Italie par Monica Guerritore :
LA NAZIONE : Soixante-dix minutes de crescendo d’un monologue plein de tension héroïque mais immensément humain.
IL CORRIERE DELL’UMBRIA : Réflexions sur le courage et la fidélité aux idées… Dans un crescendo de tension et de drame, l’actrice propose une performance marquante… Un chef-d’œuvre incontesté. Tout est parfait, des décors à la direction géniale avec son immédiateté et son impact, ainsi que la partition musicale.
LIVE POINT : Un rêve au-delà des limites… Une performance qui affecte et bouleverse… Un résultat fascinant et captivant.
Il MESSAGGERO : C’est du théâtre politique, citoyen, poétique… En totale symbiose avec le personnage, l’actrice dit les paroles qui conduisent Jeanne, des voix entendues dans le jardin de son père au combat, et donc au bûcher.
IL TEMPO : Totalement centrée sur l’engagement physique et la tension nerveuse, l’actrice incarne une sainte courageuse et indomptable, peu conventionnelle et rebelle.
IL CORRIERE DELLA SERA : Un spectacle qui parle du courage d’aller au bout de ses choix… cette Jeanne d’Arc est une héroïne rejoignant ceux qui choisissent de se battre, ceux qui entendent l’appel, de Don Quichotte à Che Guevara, de Martin Luther King au garçon qui a affronté les tanks sur la place Tien an Men à Pékin.
LA DISCUSSIONE : L’une des présentations les plus authentiques et spectaculaires de l’histoire de Jeanne d’Arc : avec action, passion et sentiment, le personnage de Jeanne d’Arc représente extrêmement bien le tourment intérieur entre inspiration divine et peut-être folie.
IL GIORNALE DI VICENZA : Jeanne d’Arc dans un cri contre toutes les injustices… Avec le soutien des vidéos, la performance suggère un parallèle émotionnel et historique avec certaines des grandes icônes de la liberté de tous les temps.

Monica GUERRITORE, autrice et metteuse en scène

Monica Guerritore fait ses débuts au théâtre à 16 ans, sous la direction de Giorgio Strehler, dans La Cerisaie.
À 19 ans, elle tient le rôle principal du feuilleton Manon Lescaut sur la RAI. Puis elle est Elena dans Oncle Vania mis en scène par Mario Missiroli.
Elle rencontre Gabriele Lavia qui lui confie des rôles féminins forts tels que Jocaste, Lady Macbeth, ou Marianne dans Scènes de la vie conjugale d’Ingmar Bergman. Au cinéma, elle joue sous la direction de Gabriele Lavia, Édouard Molinaro, Roberto D’Agostino, Giuseppe Bertolucci…
En 2001 débute sa collaboration théâtrale avec Giancarlo Sepe avec qui elle crée trois spectacles qui font date : Madame Bovary, Carmen, La Dame aux camélias. En 2004, elle est metteur en scène et dramaturge de spectacles à grand succès comme Jeanne d’Arc et Dall’Inferno all’Infinito.
Elle est nommée commandeur du mérite de la République italienne en 2011.
En 2015, elle met en scène et interprète Qualcosa rimane du prix Pulitzer Donald Margulies. En 2017, avec l’autorisation de Woody Allen, elle adapte, dirige et interprète Maris et femmes. En 2019, elle crée La Bonne âme du Se-Tchouan de Brecht pour le Théâtre Quirino à Rome la saison prochaine.

Séverine COJANNOT, comédienne

Séverine Cojannot a suivi l’enseignement de Nita Klein, celui du Conservatoire du 5ème à Paris, et de l’Académie nationale de Minsk en Biélorussie. Au théâtre, elle travaille, entre autre, avec Pascal Faber, pour qui elle est Marie Tudor dans la pièce éponyme de Victor Hugo. La pièce est jouée plus de 300 fois à Paris, au Festival off d’Avignon, et en tournée pendant 7 ans. Elle incarne aussi le personnage haut en couleurs de Portia dans Le Marchand de Venise de Shakespeare au Lucernaire, à Avignon, et en tournée pendant 3 saisons. Elle joue des personnages forts comme Elvire de Don Juan dirigée par Jacques Lorcey, la nièce dans Le Silence de la mer de Vercors, dirigée par Serge Dekramer. Dans le registre burlesque, elle joue avec succès La Baby Sitter dans la pièce de René de Obaldia ou encore Cathos dans Les Précieuses ridicules de Molière, mis en scène par Sylvain Ledda au Théâtre du Chêne Noir à Avignon, puis Natalia Stepanovna dans La Demande en mariage et Elena dans L’Ours de Tchekhov mis en scène par Sophie Parel au Lucernaire, en 2015. La même année, on a pu la voir dans Les hommes de Charlotte Delbo, une création engagée sur les femmes résistantes,au Théâtre de L’Epée de Bois à la Cartoucherie de Vincennes. Depuis plus de 10 ans, elle joue chaque année dans les créations de Stéphanie Tesson au Mois Molière à Versailles : en 2019, Les Contes de Grimm. Elle est actuellement en tournée avec la dernière création de Pascal Faber,Les Caprices de Marianne de Musset et incarne Jeanne d’Arc, de et mise en scène de Monica Guerritore au Théâtre de la Contrescarpe à Paris.

4 Commentaires

  1. Justine

    Bluffée par l’interprétation de Séverine Cojannot. Spectacle très fort, on vit à travers le procès de Jeanne d’Arc le destin de plusieurs femmes ayant fait de leurs vies un combat pour nos droits ! Bravo !

    Réponse
  2. Emma

    Très bonne pièce, à voir ! On est face à une Jeanne d’Arc à la parole moderne et universelle. Et le jeu d’acteur de Séverine Cojannot est époustouflant … On a passé un très bon moment.

    Réponse
  3. Céline

    J’ai été emportée par le jeu impressionnant de la comédienne, Séverine Cojannot. Elle raconte à travers l’histoire de Jeanne d’Arc le destin de tous ceux qui se sont battus pour un monde meilleur.
    Merci pour ce beau moment émouvant, fort et inspirant !

    Réponse
  4. Michèle Lazes

    Sortie de ce spectacle éblouie par la prestation exceptionnelle de Séverine Cojannot. J’ai été particulièrement subjuguée par la transcendance qu’elle lasse transpirer dans Jeanne au travers d’une parfaite maîtrise de son art. Une interprétation magistrale au fil de l’absolu nous rappelant la quête d’Artaud. Et ce au travers d’une tenue exceptionnelle du corps dont la symbolique souligne avec finesse les émotions.
    Un grand et respectueux merci ! A revoir !

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Jeanne D'Arc | Placement Libre - […] pièce de Monica GuerritoreActuellement jouée au Théâtre de la Contrescarpe Interprété par Séverine Cojannot« Une femme ne meurt pas…
  2. Les instantanés de Séverine Cojannot L'Oeil d'Olivier - […] Jeanne d’Arc de et mis en scène par Monica GuerritoreAvec Séverine Cojannotcollaboration artistique : Bénédicte Bailby et Jeanne SignéThéâtre…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jusqu’au 1er août 2021

les VENDREDIS 9 • 16 • 23 • 30 JUILLET à 19h

les DIMANCHES 11 • 18 • 25 JUILLET et 1er AOÛT à 14h30

[calendar id=”10285″]

DÉCOUVREZ NOS AUTRES SPECTACLES

[wcp-carousel id=”875″]