Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins

Ce spectacle a été programmé au Théâtre de la Contrescarpe
du 13 au 28 janvier 2019

Vivez une plongée euphorisante dans les profondeurs abyssales du sentiment amoureux. L’humour et l’imaginaire follement décalés de Matéi Visniec vous embarquent pour une heure d’infinie tendresse…

 

 

Auteur : Matéi Visniec
Mise en scène et scénographie : Serge Barbuscia
Avec : 
Salvatore Caltabiano
Musique originale : Eric Craviatto
Lumières : 
Sébastien Lebert
Construction du décor : Jean-Pierre Marmoz
Avec la voix de Dorothée Leveau

Durée du spectacle : 1h00

Le présent spectacle n'est plus vendu.

Note de l’auteur

« Tendresse contre folie, poésie contre un monde de brutes… Voilà le pari de ce texte qui a trouvé la complicité du poète-comédien Salvatore Caltabiano et du metteur en tendresse Serge Barbuscia ».

Et si on parlait tendresse ?
Dans ce monde qui sombre de plus en plus dans la violence, dans ce monde qui tourne de plus en plus vite sans savoir où se trouve l’horizon rédempteur, la tendresse est presque une forme de résistance culturelle. La tendresse et son corollaire, la poésie, sont des comètes qui reviennent pour nous parler de quelque chose d’essentiel, quelque chose que l’homme ne doit pas extirper de son être…

La tendresse et ses corollaires, l’amour, le rêve et la poésie, sont des fenêtres de bonheur à notre portée. Il faut seulement s’arrêter un peu, faire un pas de côté, descendre un instant du carrousel fou du quotidien et respirer…

Respirer l’air réjouissant du désir et de l’imagination. La tendresse peut nous apprendre beaucoup sur nous-même et sur la manière dont on se laisse parfois trop facilement engloutir par la folie du monde.

Merci à tous ceux qui vont offrir une heure de leur vie à la redécouverte de la tendresse comme forme secrète d’énergie cosmique. Et ce sont peut-être elles, la tendresse avec son complice, la poésie, qui font tourner le monde dans le bon sens…

Matéi Visniec

Le comédien
Salvatore Caltabiano

Salvatore Caltabiano a suivi une formation d’art dramatique au conservatoire d’Avignon. À 20 ans il s’installe à Paris et participe à une quarantaine de projets mêlant le théâtre, la chanson, la danse, le cinéma, la télévision. Il est également auteur et interprète d’un seul en scène théâtro-musical : « L’insoutenable gourmandise d’être ».

Il sera prochainement au côté de Benoît Poelvoorde dans le nouveau film d’Yvan Calbérac « Venise n’est pas Italie ».

Sa rencontre avec Matéi Visniec remonte à plus de 20 ans lorsqu’il joua, au festival d’Avignon, l’avocat de la défense dans « Le spectateur condamné à mort »

Le metteur en scène
Serge Barbuscia

C’est à Marseille dans le cadre de ses études de Lettres que Serge Barbuscia commence le théâtre. À la suite de cette expérience, il travaille au sein d’une compagnie puis suit l’enseignement de Jacques Lecoq.

Il est animé par le désir de questionner l’humain, sa place dans un monde en perpétuel changement, le mettre en perspective grâce à des auteurs, le confronter à son Histoire.

S’il monte des textes souvent engagés signés Victor Hugo, Primo Levi, Bertolt Brecht ou Pablo Neruda, Serge Barbuscia est très attaché aux écritures contemporaines et à la découverte d’œuvres inédites d’auteurs vivants. Il a dirigé à ce jour plus de 30 créations en France et à l’étranger.

Le musicien
Éric Craviatto

Compositeur, guitariste, tromboniste et tubiste français d’origine italo-autrichienne, né à Paris dans une famille de musiciens et d’artistes peintres.

Après des études de physique et d’électronique, il crée puis dirige avec deux amis musiciens une société de fabrication d’enceintes acoustiques haut de gamme. Durant cette période, il se produit également en concert comme guitariste et tromboniste avec de nombreuses formations aussi bien classiques que rock, jazz ou musiques expérimentales.

On trouve aujourd’hui à son répertoire des pièces écrites plus particulièrement pour la danse et le théâtre contemporain, un bon nombre d’arrangements dans une grande diversité de styles. Sa musique s’exporte au-delà des frontières françaises et en 2008, son quatuor de saxophones «Le Voyage de Thélyphron» est publié par les éditions Tierolff en Hollande.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA PRESSE PARLE DE “COMMENT J’AI DRESSÉ UN ESCARGOT SUR TES SEINS”

FROGGY’S DELIGHT “Partition surréaliste pour dispenser une prestation virtuose” Lire l’article

20h30 LEVER DE RIDEAU “Vous en ressortirez enchantés !” Lire l’article

LE BRUIT DU OFF TRIBUNE “On en sort délicieusement désarçonné…” Lire l’article

SPECTATIF “C’est un très beau moment.” Lire l’article

LA REVUE DU SPECTACLE “Comme l’auteur, le comédien porte en lui de la délicatesse.” Lire l’article

PLUMECHOCOLAT “Salvatore Caltabiano porte avec énormément de conviction ce texte atypique.” Lire l’article

L’ÉVASION DES SENS “Sensuel, le texte de Matéi Visniec plonge dans l’absurde, le fantastique.” Lire l’article

SORTIES À PARIS “un joli moment de tendresse, de profondeur de sentiments et de poésie.” Lire l’article

JE N’AI QU’UNE VIE “Une pièce bonbon, de ces pièces qui font du bien…” Lire l’article

SORTIR À PARIS “Une heure de beauté, de rêve, de douceur, bref de cœur !” Lire l’article

VAUCLUSE MATIN – LE DAUPHINÉ “C’est un plongeon au cœur d’un texte à double lecture auquel nous convie le comédien Salvatore Caltabiano. Un texte où la langue française livre toute sa beauté. Avec une large palette de nuances, il raconte des histoires ahurissantes avec légèreté et profondeur.”

THEATRE.COM “Les mondes imaginaires de Matéi Visniec sont surprenants et burlesques. À travers son univers poétique, il manipule les sentiments avec une rare beauté et ses images nous touchent intimement.”

LA PROVENCE “Un Visniec poétique en diable, incongru. Serge Barbuscia, malin, dirige dans ce texte un comédien lunaire, tendre, sincère absolument. C’est un pur bonheur.”

REG’ARTS “Belle prouesse d’un acteur qui nous tient en haleine avec une jubilation maîtrisée… La mise en scène est fluide, la scénographie intelligente et d’une efficacité remarquable.”

 

Nos derniers spectacles

Affichage de 1–4 sur 12 résultats